Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chantal Bury, présidente de la Prévention routière de Lot-et-Garonne, et Robert Holtzscherer, directeur de la Prévention routière comité 47, étaient ce vendredi 5 février dans la salle du conseil municipal foulayronnais.

Accueillis par le maire Bruno Dubos, ils sont venus lui remettre officiellement le diplôme des Echarpes d'or 2015. Un diplôme évoqué lors de la cérémonie des vœux et obtenu à la suite des actions de prévention en matière de sécurité routière réalisées par la commune. L'adjoint Joël Collet était allé chercher le trophée national lors d'une remise des prix à Paris, en présence d'Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité routière, et François Pierson, président de l'association de la Prévention routière.

Arthur et Zoé : les nouvelles mascottes

Chantal Bury explique : «Le concours des Echarpes d'or est organisé depuis 1990 par l'association de Prévention routière. Son but est de distinguer les initiatives prises par les collectivités locales afin d'améliorer la sécurité routière quels que soient leur taille et leurs moyens. Depuis vingt-cinq ans, plus de 1 700 collectivités ont participé et 210 ont été récompensées pour leurs réalisations».

Foulayronnes participait dans la catégorie des communes de 5 à 10 000 habitants. Elle partage son prix avec Pierrelaye, toutes les deux étant ex æquo. La présidente rappelle que dans le département, Saint-Caprais-de-Lerm obtient le prix pour les communes de moins de 1000 habitants. Il y a deux ans, le conseil d'enfants de Miramont l'avait aussi remporté. Quant au conseil départemental, il a été diplômé pour son opération «Eva Bus».

Le maire Bruno Dubos était ravi de ce succès et énumérait les actions : «La commune possède beaucoup de parties accidentogènes, les abords des écoles sont très fréquentés. Pour les écoles, notre priorité a été de les sécuriser de manière innovante et ludique en installant deux gros playmobil Arthur et Zoé. Thomas Pamiès, notre garde champêtre, assure la sécurité aux entrées et sorties des classes. Nous avons installé des radars pédagogiques dans le vallon de Vérone. La prévention en matière de sécurité routière est un travail permanent, récurrent et jamais gagné».

Les membres du jury

Outre Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité routière, et François Pierson, président de l'association de la Prévention routière, le jury était composé de Mathieu Cahn, président national des conseils d'enfants et de jeunes ; Armand Jung, président du Conseil national de sécurité routière (CNSR) ; Frédéric Maisonneuve, directeur adjoint assurances dommages Groupama ; Martial Passi, Association des maires de France ; Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière, et Jean-Yves Salaun, de la Prévention routière.

La Dépêche du Midi

Partager cet article

Repost 0