Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce matin, l'hommage aux Justes (article CENTRE PRESSE)

Le Jardin des Justes parmi les Nations et la rue portant le nom de Julien David sont inaugurés à Lussac-les-Châteaux ce matin, en hommage au garde champêtre de la commune qui aida, avec Louis-Joseph Bernard (facteur à Saint-Julien l'Ars), une famille juive à franchir la ligne de démarcation en 1941. Plusieurs de ses membres seront présents ce matin à la cérémonie.

Les deux hommes, décédés en 1959 et 1969, ont été reconnus Justes parmi les Nations en 2012, grâce aux démarches et recherches entreprises par les membres de la famille Guez-Furmansky et le conseiller municipal Jean-Claude Corneille, féru d'histoire locale. Cette distinction avait donné lieu, en septembre 2013, à une cérémonie en mairie de Lussac, en présence de la ministre déléguée aux affaires juridiques de l'ambassade d'Israël.

La commune a depuis choisi de rebaptiser la rue des écoles en mémoire de son courageux garde champêtre et de baptiser le jardin voisin, à l'intersection de la Nationale, en hommage aux Justes parmi les Nations. Julien David et Louis-Joseph Bernard n'ont pas été les seuls à prendre des risques: « Nous avons retrouvé une filière de plusieurs amis à Lussac qui étaient solidaires pour aider des clandestins dont de nombreux juifs, indique Jean-Claude Corneille:une veuve de la Grande guerre a hébergé quatre personnes, un retraité fournissait les légumes de son lopin de terre, le garagiste, qui avait le permis, les conduisait. » Le fruit de ces recherches est présenté dans une exposition visible au foyer-logement de la Noiseraie (ouvert au public en semaine) jusqu'au 6 juin.

> Rendez-vous à 10h30 à la mairie. Dépôt d'une gerbe au monument aux morts puis inauguration.

Partager cet article

Repost 0