Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le maire d’Auchel prend la température dans les quartiers

PUBLIÉ LE 13/05/2015

La Voix du Nord

Les riverains des quartiers auchellois sont conviés à cracher le morceau. Il n’y a pas foule en général. Mais ce tour à la cité 3, à la cité 5, à Rimbert, au Mont de Lozinghem, qui se terminera au centre-ville, ne manque pas de sel.

Lundi, une quinzaine de personnes étaient présentes à la réunion de quartier de la cité 5, à la salle Mandela. Dans son monologue, le maire Richard Jarrett a parlé de travaux, de sécurité routière, de trame verte, d’encombrants et d’éclairage public.

L’édile a surtout évoqué la rue du 2-Septembre, avec un souci d’inondation pour deux riverains. La solution ? Engager des travaux onéreux. De l’argent, il en faudra aussi pour financer la réfection de la salle Mandela, avec le problème de toit, d’insonorisation, sans oublier l’aménagement de la salle C, la plus utilisée par les associations. « Nous prévoyons depuis un moment sa restauration, a rappelé le maire. Mais cela ne se fera pas pour l’instant. »

Dans ce quartier, la rue d’Orléans sera refaite pour rejoindre Marles-les-Mines, avec « les quelques sous qui restent des Charbonnages de France ».

Un garde-champêtre, « un gentil Rambo»

La sécurité étant l’une des principales préoccupations des Auchellois, Richard Jarrett dégaine son arme secrète à chaque fois que le sujet revient sur le tapis : à savoir le recrutement d’un garde-champêtre. Le maire se donne quelques mois pour trouver la perle rare : un « gentil Rambo » Outre les qualités inhérentes à la fonction, l’heureux élu aura pour mission de répondre aux incivilités et verbaliser si nécessaire. Y compris quand le policier municipal aura terminé son service.

Dans les quartiers, d’autres problèmes se posent comme le stationnement parfois anarchique. Dans le quartier de Rimbert, la balayeuse ne peut pas passer dans une rue à cause de riverains qui ne respectent pas les règles. Si la situation perdure, le maire promet de sévir.

Richard Jarrett profite enfin de ces réunions pour évoquer la mise en place des conseils de quartiers. Les habitants et les représentants du monde associatif pourront les intégrer
.

Partager cet article

Repost 0